20.05.2016

Etes-vous « accro au travail » ?  

Si l’addiction au travail ne semble à priori pas un mal très « français », nous sommes peut-être plus nombreux que nous le pensons à être « accro au boulot ». Qui ne consulte pas sa boite mail professionnelle plusieurs fois dans la soirée ? Le smartphone est un outil pervers qui vous donne accès à votre vie au bureau tout en étant confortablement installé dans votre canapé. Vous avez l’illusion de vous relaxer alors qu’intérieurement votre cerveau est en ébullition pour résoudre les problèmes de votre bureau. Vous acceptez que votre patron et vos collègues soient « virtuellement » présents dans votre intimité. Comment pensez-vous que votre corps vit ce dédoublement ? Y avez-vous sincèrement réfléchi ? Il semble que l’humanité s’est jeté à corps perdu dans ce rêve fou qu’offre les smartphones, être ici et ailleurs en même temps, avoir le don d’ubiquité, se télétransporter dans l’espace.

Mais une question reste en suspens : quel sera le prix à payer ?

 

Isabelle Ouzounoff, Associée, DBAO group – 20 mai 2016

 

Revue de presse sur le sujet :

https://hbr.org/2016/05/how-to-break-your-addiction-to-work

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20151012.OBS7455/addiction-au-travail-etes-vous-un-workaholik-qui-s-ignore.html

http://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/l-addiction-au-travail-deconnecte-des-emotions-et-des-sources-de-plaisir_1659905.html

http://www.challenges.fr/emploi/carriere/20151010.CHA0351/addiction-au-travail-ces-signes-qui-ne-trompent-pas.html

http://www.huffingtonpost.fr/2013/03/14/addiction-au-travail-etes-vous-accro-au-boulot_n_2876781.html

 

Actualité

  • 03 août 2017

    par Justine Babin, Les EchosLire la suite

  • 24 novembre 2016

    On entend bien souvent les managers se plaindre de voir leurs meilleurs employés partir, et ils ont de quoi être mécontents au vu du coût et des...Lire la suite

Toutes les actualités